Coordination

Le développement de la coordination en escrime est primordial. On pourrait même dire que l’escrime se base sur la coordination. Dans les cours et lors des entraînements, les escrimeurs travaillent souvent leur coordination.

Socialisation

Même si l’escrime est un sport individuel, ce sport permet la socialisation. En effet, durant les entraînements et les compétitions, les athlètes développent des aptitudes social en partageant leurs expériences avec les athlètes du club ou ceux d’autres clubs.

Confiance en soi

Comment dans tout sport, l’escrime développe la confiance en soi. En effet, comme l’escrime est un sport individuel, les escrimeurs ne peuvent compter que sur eux-mêmes et leurs connaissances pour gagner les combats.

Maîtrise de soi

La nécessité de contrôler en permanence les actions à entreprendre et les réactions de l’adversaire oblige l’escrimeur à maîtriser ses émotions et son corps (impulsivité, colère, abattement, enthousiasme excessif)

La courtoisie

Le cérémonial est le signe extérieur de l’engagement tacite de respecter l’autre. L’arbitre et l’entraîneur établit un climat de politesse : on salue son adversaire en début et fin de combat. À la fin de l’assaut, après le salut, la poignée de main rappelle la courtoisie vis-à-vis de l’adversaire.

L’attention

Elle est la qualité dominante développée. La situation de face à face dans un espace limité, ainsi que le champ visuel restreint, favorise la concentration : elle est indispensable à l’observation des actions et réactions de l’adversaire.

L’équilibre

Surtout en escrime, l’équilibre est un point capital. L’équilibre spécifique passe par une maîtrise des appuis lors de différents déplacements.

Organisation de l’espace

Surtout en escrime, l’équilibre est un point capital. L’équilibre spécifique passe par une maîtrise des appuis lors de différents déplacements.

Traitement de l’information

Chaque situation prévue ou non prévue entraîne une réponse adaptée. L’escrime favorise une prise de décision rapide de l’athlète.

La précision

En escrime, les athlètes ont besoin de beaucoup de précision afin de toucher l’adversaire et donc l’escrime favorisent le développement de celle-ci.